Route Maradi-Madarounfa désormais opérationnelle !

tronçon Madaroumfa-frontière Nigeria (Jiba) 22 km, Madaroumfa-frontière Gourin 46.3 km, la voie Madaroumfa 5.5km, celle de Gabi 2.2km

Le président de la République Issoufou Mahamadou a procédé ce samedi 28 novembre 2020, à l’inauguration officielle de la route Maradi-Madaroumfa, frontière Nigeria. Long de 106 km, le tronçon Maradi-Madaroumfa est financé par la Banque Ouest Africaine de Développement BOAD et l’État du Niger d’un coût global de plus de 30 milliards de FCFA, pour un délai d’exécution de 46 mois. La route Maradi-Madaroumfa est également composée de plusieurs voies, dont le tronçon Madaroumfa-frontière Nigeria (Jiba) 22 km, Madaroumfa-frontière Gourin 46.3 km, la voie Madaroumfa 5.5km, celle de Gabi 2.2km et bien d’autres aménagements. Ce joyau permettra désormais d’améliorer les conditions de vie des populations bénéficiaires. Cette infrastructure permettra également de développer les échanges commerciaux entre les différentes localités. Tout de même de réduire le coût du transport et d’améliorer la fluidité. Le président de la République Issoufou Mahamadou a également visité le chantier de construction du pont Tibiri (Maradi), dont les travaux avancent normalement. Pour rappel, ce pont est financé par la BOAD et l’État du Niger pour un délai d’exécution de 8 mois à un coût global de 2 milliards de FCFA. Une fois ce pont terminé, il va permettre de résoudre plusieurs problèmes notamment le désenclavement de la commune urbaine de Tibiri et les autres communes et villages environnants, mais aussi de mettre fin à l’épineux problème des accidents de pirogues qui ont endeuillé plusieurs familles dans localité de Gobie. C’est sur une note de satisfaction générale que s’achève la visite du président de la République.

Souleymane Ousmane