Sécurité : Une nouvelle attaque dans la région de Tillabéry a coûté la vie à deux policiers

(Échos du Niger 25 octobre)48 heures après l’attaque qui a coûté la vie à 11 civils sur l’axe Banibangou-Tizigorou, la région de Tillabéry vient d’être endeuillée par une nouvelle attaque. C’est ce qu’indique le média en ligne french-china.org.

Citant des sources locales, le média chinois fait état de deux policiers tués dans une attaque contre le poste de police de Tamou ce lundi 24 octobre. La localité de Tamou est située dans le département de Say, lui-même situé dans la région de Tillabéry.

Selon les témoins, un groupe de combattants djihadiste aurait attaqué ce poste de contrôle policier à pied. Ils auraient laissé leurs motos dans la brousse environnante pour ne pas se faire remarquer. Immédiatement après l’attaque, un détachement du groupe d’actions rapides de surveillance et d’intervention au Sahel (GARSI) a lancé une opération de ratissage, toujours selon les sources locales. Pour l’heure les autorités locales n’ont pas confirmé cette nouvelle attaque. À cause de sa proximité avec le Mali et le Burkina voisin, la région de Tillabéry qui fait partie de la zone dite des trois frontières fait partie des localités les plus attaquées par les groupes terroristes. Depuis 2015, ce sont plusieurs centaines de personnes qui ont trouvé la mort et des dizaines de milliers qui ont fui leur village à cause de ces attaques.

Mawulolo Ahlijah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :