Inondations: 31.397 sinistrés, 24 blessés, 17 décès, et 6,1 tonnes de vivres emportés par les eaux

(Les Échos du Niger 22 juillet )31.397 sinistrés, soit 3876 ménages, 3584 maisons effondrées et ayant occasionné 10 morts, 765 bâtis endommagées, 513 têtes de bétails perdues, 135 greniers disparus pour une perte totale évaluée à 6,1 tonnes de vivriers, 4 cases de santé et 15 classes détruites, 24 blessés et 15 morts, 137 villages touchés dans 36 communes et 19 départements. C’est le bilan dressé des dernières pluies diluviennes au Niger à la date d’hier 21 juillet 2022 au Niger par la Direction générale de la protection civile (DGPC) appuyée par le Directeur de la logistique et des infrastructures, lieutenant Mahamane Halikou Moustapha. C’est à la limite une hécatombe qui a plongé des familles entières dans le malheur. Dans un communiqué émanant de la DGPC, il est attendu cette année « une saison des pluies très humides avec des forts écoulements au cours de cette années ». Mieux, depuis le vendredi 15 juillet 2022, on a noté une accélération rapide des systèmes pluviaux-orageux qui a eu des effets négatifs sur les fleuves notamment dans les régions de Mardi, de Zinder et le Manga, susceptible d’occasionner des perturbations dignes du changement climatique qui fait fureur dans tous les Etats et particulièrement au sahel donc également au Niger. Quant aux régions touchées au Niger, on note Diffa, Dosso, Maradi, Tohoua, Tillaberi puis Zinder. Cette dernière est la plus affectée avec 16157 sinistrés dans 13 différentes communes et 62 villages. Rien qu’à Zinder, on a noté six morts par noyade. En quantité de vivres perdus, Dosso a touché le fonds, avec 05 tonnes emportées ou détruites par l’inondation. Le plus grand nombre de décès est enregistré à Maradi et à Zender, 7 cas dans chacune des deux régions sur un total de 17 notés au plan national. Cependant, selon le bilan dressé par la direction de la logistique, Agadez et Niamey sont restées indemnes. Aucun sinistre et aucune perte enregistrés dans ces deux régions. Le phénomène inquiète et menace donc de nombreuse vie. Il importe que le gouvernement prenne donc toutes les dispositions pour préserver les populations du pire à l’avenir.

Oslo C. WANOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :