Échos Santé : l’acné un problème de santé touchant toutes les tranches d’ âge

L’acné est un problème cutané bien connu chez les adolescents. Pourtant elle peut également toucher toutes les tranches d’âges de la population, sans distinction de sexe. Apparaissant souvent à l’adolescence, elle peut se poursuivre durant des années même lorsqu’on atteint l’âge adulte. Pour en savoir d’avantage sur ce problème de peau, Les Echos du Niger s’est entretenu avec Dr HAROUNA MOUSSA, Spécialiste en Dermatologie/IST/VIH SIDA au Centre Hospitalier Régional de DOSSO.

Echos du Niger : comment définissez-vous l’acné ?

Dr HAROUNA MOUSSA : L’acné est une dermatose inflammatoire des follicules pilo-sébacés. Elle est le plus souvent primitive et commence généralement à la puberté.

Quels sont les différentes formes d’acné ?

Il existe trois formes d’acnés : Les formes communes (Acné rétentionnelle ou comédonienne) associant une séborrhée à de nombreux comédons et microkystes et (acné inflammatoire ou papulo-pustuleuse) qui sont les formes les plus fréquentes. Les formes graves : acné nodulaire (la forme nodulaire) ; acné conglobata (des papules, des pustules, des abcès) laissant des cicatrices déprimées ; acné fulminante (acné nodulaire aiguë, fébrile et ulcéreuse) Les formes ethnologiques particulières de l’acné : les acnés( néonatales et infantiles )chez le nouveau-né, due aux androgènes d’origine maternelle ; les acnés médicamenteuses ( les contraceptifs œstro-progestatifs, les corticoïdes, les antiépileptiques et plus rarement les tuberculostatiques, la vitamine B12, les médicaments immunosuppresseurs (azathioprine, ciclosporine) ;les acnés exogènes dues aux huiles minérales et cosmétiques (huiles végétales) ; les acné révélant une endocrinopathie accompagnée de signes d’hyperandrogénie ( hirsutisme, alopécie, troubles des règles chez la femme . La cause la plus fréquente est une maladie des ovaires polykystiques et enfin l’acné excoriée,cette forme est presque exclusivement féminine et la plupart des lésions sont provoquées par des manipulations agressives de lésions d’acné minimes. Cette forme témoigne de difficultés psychologiques de la patiente.

Les acnés apparaissent seulement au niveau du visage ou sur tout le corps ?

Non, elles peuvent aussi toucher le dos , la poitrine et le thorax.

Pouvez-vous nous dire pourquoi certains en ont plus que d’autres ?

L’acné est une dermatose hormono-dépendante mais il y’a des facteurs qui la favorise comme le stress, les habitudes cosmétiques (éclaircissants) surtout qui varient d’une personne à une autre ce qui peut expliquer cette différence chez certaines personnes.

Fille ou garçon ça change quelque chose ?

Bien sûre par ce que l’acné chez la fille peut durer plus longtemps car favorisée et entretenue par les habitudes cosmétiques.

En cas d’apparition de premiers boutons est ce nécessaire de consulter un dermatologue ?

L’acné étant une dermatose faciale, et, ce n’est pas tout bouton du visage qui constitue une acné. Alors, il est très nécessaire de consulter un dermatologue dès l’apparition des premiers boutons.

Existe-t-il un ou des traitements particulier(s) ?

Il existe bien sûre des traitements qui dépendent surtout de la forme clinique de l’acné et la durée du traitement est longue en moyenne 3 à 6 mois voire 1an.Localement (Traitement local) nous avons le groupe des rétinoïdes topiques comme l’effederm crème, le groupe des péroxyde de Benzoyle comme le cutacnyl gel 5%, 10% et les antibiotiques locaux comme l’éryfluid lotion (Erythromycine).Sur le plan général on peut utiliser les antibiotiques comme la Doxycycline, la clindamycine…, ou le gluconate de zinc mais aussi l’isotrétinoine.

Quels effets secondaires pendant et après traitement ?

Les effets secondaires sont : Sécheresse cutanéo-muqueuse (chéilite, xérose cutanée, rhinite sèche) ; exacerbation de l’acné pendant les 4 premières semaines de traitement ; risque d’hypertension intracrânienne en association avec les cyclines (contre-indication) ; élévation des transaminases et hyperlipidémien et enfin, risque tératogène (malformation du fœtus) surtout pour l’isotrétinoine dont l’utilisation est conditionnée par une contraception avant, pendant et après le traitement.

Quel appel à l’endroit des personnes qui souffrent de ce genre de problème de peau ?

D’ abord, éviter l’automédication ensuite consulter un dermatologue ; être observant et patient pendant le traitement. Aussi,ne pas casser les boutons car le fait que le patient casse les boutons cela crée des petites plaies qui serviront de portes d’entrée aux germes qui vont donner des infections graves ( exemples : érysipèle, staphylococcie maligne)

Quel est votre mot de la fin ?

L’acné est une dermatose affichante, il est nécessaire de consulté un dermatologue car lui seul est habilité à poser le diagnostic et classer l’acné selon la forme clinique afin d’introduire et suivre un traitement adapté.

Entretien réalisé par HANNATOU DAOUDA OUMAROU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :