Numérique : un Forum de l’innovation sur le village intelligent (FIVI) au Niger

(Les Échos du Niger 19 juillet)Hier lundi 18 juillet 2022 s’est ouvert à Niamey au Niger, le 1er Forum de l’Innovation sur les Villages Intelligents au Niger (FIVI-2022). Initiative de l’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI) avec ses partenaires, ce Forum mène des réflexions sur la révolution numérique afin de permettre au Niger d’en tirer plus profit. C’est le ministre la Poste et des Nouvelles Technologies de l’Information, Hassane Barazé Moussa, qui a au nom du Premier ministre, prononcé l’ouverture des activités du Forum placé sous le thème « la Technologie au Service du Développement à travers le Covoiturage du Développement ». Le Directeur général d’ANSI, Guimba Saidou a confié que le programme Villages Intelligents financé par la Banque Mondiale pour 100 000 000 de dollars, devrait favoriser d’ici deux ou trois ans, le désenclavement de 2.175 villages, soit 3,5 millions de personnes. Ceci, à travers la mise en place de 130 à 150 centres numériques en vue de l’inclusion numérique et financière des populations rurales. Une quinzaine de villages numériques témoins verront le jour dans différentes zones du territoire national avec l’accompagnement de l’Union Internationale de Télécom, d’intercom etc. Le volet connectivité du programme devrait aboutir au développement de contenu adapté aux services de l’administration intelligente dans l’Agriculture, la santé et l’éducation via l’axe cité de l’innovation du plan stratégique Niger 2.0 , le renforcement de l’inclusion financière grâce à une meilleure utilisation des services numériques par tous les groupes sociaux, les entreprises et les populations du Niger, selon le DG/ANSI. Représentant le premier ministre, ce programme devrait participer à l’atteinte les Objectifs du développement durable, notamment la durabilité économique, sociale et environnementale a expliqué Hassane Barazé Moussa. Il s’agit du désenclavement de tous les villages, la réduction de la pauvreté, l’augmentation des revenus, l’amélioration des conditions de vie des populations à travers la numérisation de tous les secteurs. Dans ce cadre, l’Etat a pris plusieurs initiatives. Le ministre de la poste a exhorté l’assistance à proposer des solutions pour booster les efforts en cours. Représentante de l’UIT, Anne Rachel Inné est revenue sur les atouts qu’offre le numérique aujourd’hui, capable d’accélérer le progrès et le développement durable. Ce forum devrait favoriser de meilleures réflexions autour desdits sujets croit-elle savoir. Lancina Koné, représentant de l’Alliance Smart Africa, est allé dans le même sens en précisant que le Niger peut, partant de la technologie numérique lutter contre la pauvreté et améliorer les conditions de vie des citoyens en milieu rural via une inclusion numérique pour un développement socioéconomique harmonieux.

Oslo Chester WANOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :