Fermeture des frontières de Médine : une dérogation de 24 H aux pèlerins nigérians, qu’en est-il du Niger ?

(Les Échos du Niger 6 juillet) Le Nigeria a obtenu des autorités saoudiennes une prolongation de 24 pour acheminer quelque 3 000 pèlerins non encore acheminés en terre sainte alors que les frontières de Médine sont déjà fermées. L’annonce a été faite ce mercredi par la Commission nationale du Hajj du Nigeria (NAHCON).

Au Niger, 2121 pèlerins demeurent au pays faute d’aéronef pour leur convoyage. Malgré les assurances du gouvernement qui tente de trouver une solution urgente, ces pèlerins doivent encore patienter. Sur instruction du premier ministre Ouhoumoudou hier mardi la Compagnie WEST LINK AIRLINES a été copté pour le transport des 2 121 pèlerins nigérien. Mais face à la pression du délai, il y a lieu de s’inquiéter. Du reste, les rites du Hajj débuteront demain jeudi 7 juillet. Les pèlerins nigériens, bénéficieront-ils également de mesures dérogatoires, pourront-ils rallier la Mecque ce mercredi ? Le doute et l’incertitude subsistent.

La compagnie Nigériane Max Air détentrice d’un monopole sur le convoyage des pèlerins nigériens depuis une décennie a encore failli tout comme les années précédentes. Plusieurs voix s’élèvent pour exiger du gouvernement la fin de ce monopole qui cause chaque année des dommages et stress pour les candidats au pèlerinage au Niger.

Youssouf Sériba

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :