Terrorisme et insécurité :Bazoum réconforte les victimes et déplacés de Téra et Gotheye en Tillabéri et de Dargol

En visite de travail à Téra et Gotheye dans la région de Tillabéri et à Dargol, le chef de l’Etat, Mohamed Bazoum a reconforté les populations en proies aux affres du terrorisme et du radicalisme. Il leur a témoigné le soutien et la compasion de la nation entière. C’était hier jeudi 09 juin 2022.

(Les Échos du Niger 10 juin)Dans la lutte au quotidien pour affronter les violences terroristes et le radicalisme entretenus par les groupes Armés non Étatiques (GANE), les Nigériens en Tillabéri et Dargol peuvent compter sur les compassions et le soutien du peuple. Le chef de l’Etat en déplacement hier, leur a témoigné la solidarité nationale et en a profité pour les réconforter. Cette visite intervient après celle rendue par le président aux victimes de Torodi et de Makalondi, le 3 juin. A Gothèye où il était hier, il a échangé avec les populations de la Sirba venues nombreuses à sa rencontre au village de Garbaye Kourou, où vivent 1136 personnes déplacées, soit 204 ménages en fuite pour se mettre à l’abri des violences terroristes dans la zone des trois frontières Niger-Burkina Faso-Mali. Mais le gouvernement n’a pas manqué de se préoccuper de leur cas sachant que des moyens militaires et logistiques adéquats ont été mobilisés dans le cadre bilatéral avec le Burkina pour l’Opération « Taanli » ou de la coalition internationale afin de combattre et de mettre fin à la situation d’insécurité. A Téra et Gothèye, Mohamed Bazoum a rassuré à nouveau les populations des diligences en cours notamment les stratégies militaires. C’est sans oublier les dispositions pour le retour des déplacés internes (PDI) au bercail conforté par des assurances quant à leur sécurité. « Nous allons nous battre pour que chacun de vous retourne chez lui, et les militaires, les gendarmes, les gardes, les policiers, les services publics de l’Etat seront à votre disposition pour vous garantir la sécurité et tous les services dont vous auriez besoin » a insisté le président de la République. Pour mémoire, Souley Halidou, l’édile de la commune de Gothèye, est revenues dans son intervention sur les épisodes funestes dans la région du fait du terrorisme. Entre autres, le maire a évoqué plusieurs centaines de déplacés qui ont trouvé refuge au long de la Sirba. Le maire a ensuite sollicité le soutien et l’accompagnement du Chef de l’État pour rendre possible un retour paisible de ces déplacés dans leurs villages. En vue de contribuer à l’amélioration de la situation notamment les conditions de vie, Chaibou Harouna, représentant des chefs traditionnels de la Sirba, a porté à l’attention du chef de l’Etat, président de la République, certaines suggestions et doléances. Il s’agit de la réfection des 4 forages d’eau du village hors services, de la mise en disposition du centre de santé de produits pharmaceutique et du personnel et de la construction de module de classes en matériaux définitifs au profit du collège et de l’école de base du village. Au nom des déplacés, Amirou Mandao et Binta Yacouba, ont à leur tour, remercié le Président de la République et son gouvernement pour l’attention particulière et la sollicitude. Plein d’émotions, le Président de la République est revenu sur les mesures des réponses d’urgence en cours pour améliorer les conditions de vie des populations. En justifiant l’opportunité de sa visite, «vous êtes dans une situation qui commande que je vienne vous voir, que je vienne vous exprimer ma solidarité et mon soutien, vous dire que j’ai conscience de la détresse que vous vivez, des conditions très difficiles dans lesquelles vous êtes » a confié le chef de l’Etat qui dit être également là afin de se faire une opinion plus précise de leurs difficultés afin d’envisager les solutions idoines. Si la situation sécuritaire dans la zone avait commencé par connaitre une certaine stabilité, il a déploré les attaques survenus ces dernières semaines et que rien selon lui, ne saurait justifier. Mais à nouveau, des dispositions sont prises pour une veille permanente sur toute l’étendue de la zone des trois frontières a rassuré le chef de l’Etat. «Notre armée et les autres forces de défense et de sécurité vont occuper l’espace, de façon méthodique et adéquate par rapport aux exigences de la situation. C’est cela que je suis venu vous dire.» a déclaré le président Bazoum. Après Téra et Gotheye, le Président de la République et sa suite se sont rendus à Dargol pour la même mission; rassurer les populations de la solidarité nationale et des mesures sécuritaires.
Oslo Chester WANOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :